Rémunération des avoirs de vieillesse en 2018 et taux d’intérêt provisoire pour 2019

Pour l’année 2018, GastroSocial alloue de manière rétroactive une rémunération totale de 1.5 % sur les avoirs accumulés auprès de la caisse de pension.

La Caisse de pension GastroSocial se distingue depuis des années par un taux de couverture supérieur à la moyenne et une excellente performance. La gestion circonspecte du capital des assurés et des rentiers est la priorité absolue de la Caisse de pension GastroSocial.

2018 a été une année difficile en termes de placement ; le rendement cible ne pourra plus être atteint. Avec -0.57 % fin novembre, nous sommes restés en léger retrait par rapport à notre indice de référence ambitieux, mais avons cependant clairement dépassé l'indice LPP-25 2015. Ceci, ajouté à la situation financière favorable de la Caisse de pension GastroSocial, nous permet néanmoins pour 2018 d’appliquer une rémunération de 1.5 % aux avoirs non seulement obligatoires, mais aussi surobligatoires, détenus auprès de la caisse de pension. C’est 0.5 point de pourcentage de plus que le taux d’intérêt minimal fixé à 1 % par le Conseil fédéral. De plus amples informations sur le taux de couverture, la performance et le taux de rémunération vous sont fournies ici.

La rémunération provisoire des avoirs de vieillesse pour 2019 a été fixée à 1 %. Le taux d’intérêt définitif pour l’année 2019 sera arrêté par le Conseil de fondation en novembre 2019.

Le taux de conversion s’élèvera à 6.8 % sur les avoirs de vieillesse obligatoires et à 6.5 % sur les avoirs de vieillesse surobligatoires l'an prochain également

Grâce à la rémunération élevée des avoirs et au maintien des taux de conversion, les employeurs affiliés, les personnes assurées et les rentiers peuvent à nouveau bénéficier du professionnalisme et de la fiabilité de la Caisse de pension GastroSocial.